Archives de la revue de presse

Pêche Info de Janvier/février

Auteur de l'article ced Date de l'article janv. 12, 2012 Catégorie de l'article Revue de presse
IP Cup

La pêche au coup se donne en spectacle !

Info Pêche soutient la pêche de compétition et organise une grande épreuve ouverte à tous qui se terminera en apothéose par une grande finale avec les meilleurs pêcheurs internationaux. Pages 8 à 10.

Vous aussi, raflez des bonus !

Par David Ewing

Voilà un sujet qui devrait intéresser beaucoup d'entre vous car nous sommes tous pareils : au bord de l'eau, nous espérons toujours réaliser la prise qui rendra la partie de pêche mémorable ou, pour les compétiteurs, qui permettra de l'emporter. On appelle cela un poisson « bonus »... Pages 12 à 24.

Grande canne vs anglaise

Par Benjamin Fruit

Pêcher des petits poissons de manière efficace, précise et rapide n'est pas faisable qu'à la grande canne. À l'anglaise également, il est possible d'enchaîner les prises à un rythme soutenu. Après tout, comme Benjamin va nous le prouver, il est aussi rapide de lancer une ligne que d'amener une longue canne sur son coup en emboîtant ! Pages 26 à 31.

De la suite dans les idées...

Par Mathieu Vilain

Lorsque l'on pêche à deux, on peut multiplier les essais tant en matière d'amorce et d'esches que de montages ou de poids de ligne. Les résultats sont alors souvent différents... mais cela ne veut pas dire qu'un pêcheur prend plus de poisson que l'autre ! Pages 36 à 41.

Parole de sanglier !

Par Gilles Caudin

Dans les Ardennes, on n'a pas peur d'affronter le froid, la pluie et le vent pour se rendre au bord de l'eau. Il faut dire que le département dispose de nombreux sites magnifiques, à commencer par les ballastières d'Ayvelles, à quelques kilomètres seulement de Charleville-Mézières, où nous emmène aujourd'hui Gilles. Pages 42 à 48.

Test

Cannes de 11,50 et 13 m : les nouveautés 2012

Un grand test sur toutes les nouveautés 2012 des grandes cannes au coup à emmanchements. Pages 52 à 65.

Champions du monde

Leurs poissons préférés

Éric Lubin et l'Allemand Tobias Klein dévoilent leurs poissons préférés et pourquoi. Pages 66 à 71.

L'utile et le superflu

Par Frédéric Maréchal

De nos jours, la pêche au coup s'apparente parfois à une course aux armements. Quand on voit certains compétiteurs au bord de l'eau, la perplexité nous gagne : stations dernier cri prêtes à décoller, pléthore de kits montés, foreuse avec fouet pour « tamiser l'amorce », bourriches interminables... Faut-il tout cela pour prendre du plaisir à la pêche et, surtout, du poisson ? Pour Frédéric Maréchal, poser la question c'est déjà y répondre... Pages 72 à 78.

Non, la coupelle n'est pas (toujours) indispensable !

Par Benjamin Fruit

En une dizaine d'années, c'est comme si la coupelle avait tout emporté sur son passage. Que ce soit en concours ou pour la pêche de loisir, seul au bord de l'eau, tout le monde semble l'avoir adoptée. Certes, elle se révèle dans bien des cas terriblement efficace, mais cela ne veut pas dire que c'est la panacée ! Pages 80 à 84.

N'oublions pas le plomb

Par Madfred

Depuis quelque temps, lorsque l'on prononce « pêche au quiver », on pense forcément « feeder », comme si l'amorçoir était devenu incontournable. On en oublierait presque la possibilité d'utiliser un simple plomb. C'est pourtant souvent très efficace, surtout l'hiver, lorsque les poissons sont chipoteurs. Pages 86 à 90.

Compétition: dans la peau de... Mickaël Boursaud et Olivier Wimmer

Par Julien Turpin

La pêche de compétition réunit des gens de tous horizons mais, une fois au bord de l'eau, tout cela est vite oublié ! Chacun vit sa passion à son rythme. Certains font un break pendant l'hiver, d'autres ralentissent la cadence quand certains ne lâchent rien du 1er janvier au 31 décembre ! C'est le cas de Mickaël Boursaud et Olivier Wimmer que Julien a suivis lors d'une épreuve en américaine dans la région de Mâcon. Pages 92 à 98.

[Mots-clés liés]:
Page précédente : Edit'eaux archivés Page suivante : Je vous écoute, ou plutôt, je vous lis