Fiche n°3: cage feeder et torsade

Téléchargez cette fiche en pdf

Définition

Cage feeder cylindrique

Même en anglais, on comprend de quoi on parle. Ce sont des feeders composés d'un grillage, de forme carrée, circulaire, rectangulaire ou ovale.

Une des faces de la forme comporte un plomb d'un certain poids, en règle générale, de 15 à 200 grammes. Il existe aussi des cage feeders cylindriques dont le plomb referme une extrémité, ce qui permet feeder de descendre dans l'eau à la verticale.

On le remplit d'amorce en la tassant.

Cage feeder bullet

Montage

Matériel nécessaire:

  • Corps de ligne (moulinet): nylon spécial feeder ou tresse
  • Cage Feeder (Drennan, Preston, Jaxon, Cormoran,...)
  • Nylon, de 12/100 à 22/100, voire plus
  • Hameçon, de 20 à 10
  • Émerillon ou quick bead

Le corps de ligne est en fait le nylon ou la tresse du moulinet.

Si vous utilisez la tresse, prenez garde d'utiliser une canne aux anneaux suffisamment grands sous peine d'érailler la tresse. De même, des anneaux de mauvaise qualité ne supporteront pas l'érosion causée par la tresse.
Si vous utilisez du nylon, choisissez le "spécial feeder": il doit couler facilement, être peu élastique (peu de mémoire) et souvent de couleur rouge foncé/brun. Ne le prenez pas trop fin, du 18/100 est un minimum car les lancers appuyés développent une grande force et le moindre petit accroc cassera des nylons trop fins.

Le bas de ligne peut être conçu en nylon "classique". Sa longueur dépendra du poisson recherché et de son humeur, s'adapter est le maître mot.
Néanmoins, au method feeder, il est souvent court, entre 15 et 20 cms.

Attention au quick (change) bead (perle (changement) rapide), c'est très pratique mais certaines sont faites pour rendre le montage non-coulissant car elles se bloquent dans l'embase du method feeder.
Un petit coup de papier de verre ou de cutter peuvent arranger ce problème mais il faut y penser avant.

 En pratique

  1. Dans l'ordre, passer les perles de blocage et l’émerillon d'attache du feeder,
  2. Faites une boucle de 50 cms de long avec un double noeud,
  3. Faire une boucle de 30 cms en passant d'abord les perles et l'émerillon dans ce qui va devenir la grande boucle de 30 cms,
  4. Fendre la boucle finale de 20 cms pour en faire 2 brins,
  5. Passer un brin de chaque côté d'un "clou" ou tige. Vous pouvez utiliser une planche à fabriquer les bas de ligne par exemple, voir fig. 2
  6. Torsader les 2 brins sur une quinzaine de tours,
  7. Tirer sur les brins vers l’extérieur pour serrer les mailles de la torsade et les fixer,
  8. Recommencer les étapes 6 et 7 autant de fois qu'il le faut pour obtenir une torsade de 8 à 10 cms,
  9. Enfiler le micro-émerillon et refermer la dernière torsade par un double noeud.

Pourquoi ce montage?

La plupart des perruques au lancer sont dues au fait que le cage feeder vient s'enrouler dans le bas de ligne ou que le bas de ligne passe devant le cage feeder à l'amerrissage et le feeder vient alors s'enrouler autour en descendant les couches d'eau.

La torsade permet facilement de rigidifier le montage et d'éviter 99% des touillettes de fil.

En règle générale et dépendant de la marque du nylon, les torsades à partir du 18/100 vont tenir "toutes seules". Cependant, pour des fils très souples ou plus fin, il sera peut-être nécessaire de faire une tresses à brins, une natte, dont le troisième brin ne servira qu'à maintenir la tresse

Schéma

Cage feeder 3 bouclesFig. 1: montage avec torsade

 

Blocage des 2 brins dans un "clou"
Fig. 2: pour commencer la torsade, bloquer les brins de part et d'autre d'un "clou"

 

Serrage des mailles
Fig. 3: tirer sur les brins vers l'extérieur pour serrer les mailles

 

Télécharger ce montage en format pdf 

Les figures 1, 2 et 3 ainsi que le ficher pdf sont Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.0 Belgique