L'excitation du bouchon qui plonge

La ligne de pêche est composée de fil (du nylon, bien souvent), d'un flotteur, de plombs, d'un hameçon et de noeuds. Cette ligne est sensée allier discrétion, légèreté et souplesse pour présenter au poisson une esche naturellement et assurer la résistance nécessaire pour le ramener, ce poisson.

La plupart des lignes comportent:

  • un corps de ligne d'un certain diamètre exprimé en centièmes de millimètre, il compose la plus grande partie de la ligne.
  • un flotteur, coulissant le long du corps de ligne,
  • une série de plombs (ronds, allongés, allongés à bouts arrondis, ou encore carrés),
  • un bas de ligne, terminant la ligne. Ce bas de ligne est toujours d'un diamètre inférieur à celui du corps de ligne (entre 2 et 4 centièmes maximum). Il est relié au corps de ligne soit par un raccord boucle dans boucle, soit par un (micro-)émerillon. Ce qui permet de créer un point de casse qui assurera presque toujours que si le poisson tire trop fort ou est trop gros, la ligne cassera au noeud ou à l'émerillon.
  • L'hameçon, essentiel, termine le bas de ligne

Remarques:

  1. Certains pêcheurs montent leur ligne en direct, à savoir sans bas de ligne; Ce système permet de profiter pleinement de l'élasticité total du nylon et présente une ligne plus discrète étant donné qu'il n'y a pas de noeuds de raccord. Néanmoins, ces lignes présentent quelques désavantages:
    • Si casse il y a, on ne peut pas savoir où elle se produira, au risque de perdre le flotteur,
    • Si le poisson est chipoteur et que l'on veut passer à un fil plus fin (pour plus de discrétion), il faut changer la ligne complète et pas uniquement le bas de ligne,
    • Il faut monter le bas de ligne en même temps que la ligne.
  2. Lorsque l'on pêche à l'anglaise, le corps de ligne est souvent le fil du moulinet et nécessite de monter ses lignes au bord de l'eau, dans ce cas. Il sera donc nécessaire de jongler entre des bobines de moulinet garnies de nylons "spécial anglaise" de diamètres différents.

Le poids des flotteurs

Les flotteurs ont tous une portance,  à savoir, une quantité de lest nécessaire pour qu'ils se tiennent droit et, en règle général, la base de l'antenne à rs de l'eau.
Dans certaines conditions, on plombera trop le flotteur pour qu'il reste à flot dans un courant soutenu lorsque l'on pêche à retenir.

Le poids de ce flotteurs est indiqué soit en grammes soit en nombre de plombs styl.

Pour ceux dont le poids est en grammes, il est simple de faire un petit calcul pour savoir combien et quels plombs on va pincer sur la ligne, voir la page des plombs et plombées

Certains flotteurs indiquent leur poids, non pas directement en grammes mais en nombre de plombs Styl (section ronde, pas les carrés), vous retrouverez par exemple: 4 x 18.
En nous basant sur le tableau ci-dessus, voici la conversion: 

Correspondances

flotteur

poids en gr.

4 x 7 0.040
4 x 8 0.070
4 x 9 0.100
4 x 10 0.150
4 x 11 0.200
4 x 12 0.250
4 x 13 0.300
4 x 14 0.400
4 x 16 0.600
4 x 18 0.900
4 x 20 1.200