Les asticots

Brève description

L'asticot est la larve de la mouche, généralement la mouche bleue (et d'autres diptères).

Le cycle de vie de la mouche se divise en 4 étapes: les œufs, l'état larvaire (asticot), la pupe (la fin de l'état de pupe donne le caster) et enfin l'adulte (la mouche en elle-même)

La mouche bleu pond en règle générale sur de la viande morte et, si rien n'entrave la nature, les asticots apparaissent dans les 10 jours. Plus la température est haute et plus le processus est rapide tant qu'il y a de la viande.

Tous les asticots vont de la couleur blanche à légèrement brunâtre. Les autres teintes sont obtenues en les baignant dans de la poudre nourrissante de couleur.

Les asticots

Les asticots de la mouche bleue sont les plus courants, ce sont ceux que vous retrouvez sous l'appellation "asticots" chez les marchands de pêche.

Ils mesurent entre 8 et 12 mm.

On les utilisent à l'hameçon mais aussi pour fronder lors de l'agrainage (aussi appelé asticotage).

Ils sont également utilisés dans l'amorce, soit vivants, soit morts (pour éviter de faire éclater les boules d'amorce)

Les asticots sont tous naturellement blancs, les colorés que vous trouvez chez les détaillants ont été teintés en les baignant dans une poudre de couleur. Les asticots les ingurgitent et les absorbent. Attention, en Région Flamande, seuls les asticots blancs sont autorisés dans les eaux publiques.

Les pinkies

pinkiesLes pinkies sont les larves de la mouche Lucia Caesar, mouche au corps vert métallique, plus communément appelée aussi "la mouche à merde", titre dû à sa forte attirance pour les défécations animales.

Ils mesurent au maximum 10 mm mais sont plus fins que les asticots, lui donnant des airs de vers de vase.

Ils sont bien moins chers que les vers de vase et que le fouillis de vers de vase mais restent une bonne alternative dans l'amorce.

Si ce n'est en étang ou à longue distance, n'hésitez pas à les utiliser morts en bonne partie dans l'amorce.

Nous connaissons tous les pinkies d'un rouge presque rosé (d'où le nom pinkies) mais ils existent aussi en blancs (couleur naturelle) et en jaune/doré.

Les fises

Asticots fisesRessemblant aux pinkies, ils n'en sont pas moins les larves d'un petite diptère bleu-noir la Ophyra Aenescens.

Ils sont encore plus proches du ver de vase dans leur apparence quand ils sont teintés en rouge

Les gozzers

Asticots gozzersLarves de la Calliphora vomitoria , légèrement plus grandes que celles de la mouche commune, au corps un peu plus mat. Le dessus du dos et de son abdomen ont une sorte de ceinture bleu métallique, d'où son surnom de mouche bleu.

Les gozzers sont plus grands, jusqu'à 20 mm.

Ils sont aussi plus dynamiques et se rétractent rapidement lors d'un contact pour reprendre automatiquement leur taille initiale juste après.

Très prisés par les anglais, ils sélectionnent les plus gros poissons et résistent mieux à la voracité des fritures qui les bécotent lors de la descente.

Page précédente : Les nœuds de pêche Page suivante : 8 points incontournables sur les asticots